Accueil / Afrique / Au Burkina Faso, les déclarations de naissance se font par SMS

Au Burkina Faso, les déclarations de naissance se font par SMS

PARTAGER CET ARTICLE
OUAGADOUGOU (Burkina Faso) – Dans un pays où le recensement de la population n’est pas – faute de moyens humains et financiers suffisants – une science exacte, une application promet de délivrer automatiquement un acte de naissance aux nouveaux parents.

 

Burkina-Faso-SMSAu Burkina Faso, l’un des pays les plus pauvres d’Afrique de l’Ouest plus de 90% des naissances en milieu rural (et 60% en ville) ne sont pas inscrites au registre d’état civil.

La faute à un déficit patent de moyens logistiques, financiers et humains. Avec au final, un recensement de la population qui s’avère être des plus approximatifs. Or, le recensement étant un moyen (parmi d’autres) d’identifier et de prévoir les besoins d’une population, tout ceci pose évidemment problème.

Adama Sawadogo, un ingénieur Burkinabé de 37 ans, pense avoir trouvé la solution pour améliorer l’existant. Son idée? Une application, baptisée ICivil, qui permet de déclarer la naissance d’un enfant en envoyant un simple texto (SMS) crypté et certifié. Le service a été lancé le 27 août 2015 à la Maison de l’entreprise de Ouagadougou, rapporte le site EcoDuFaso.com.

ICivil est une application mobile qui ne fonctionne pour l’instant que sous Android (le système d’exploitation pour smartphone le plus répandu dans cette partie de l’Afrique).

Un acte de naissance “authentique et contrôlable”

Après la naissance d’un enfant, l’agent de santé, met un bracelet autour du poignet du nouveau-né. Les données de chaque nouveau-né sont alors envoyées par SMS depuis le téléphone portable de l’agent de santé dûment assermenté, après couplage à un authentifiant unique et infalsifiable. Le SMS est reçu instantanément sur le serveur du centre d’état civil de la commune concernée.

ICivil-Burkina-Faso

Et “le couple SMS-authentifiant renseigne de manière automatique une fiche de naissance qui sera toute prête à être imprimée et signée par l’autorité compétente”, explique Adama Sawadogo, cité par l’AFP.

Selon lui, “ICivil est un support technologique moderne et adapté aux infrastructures de communication” (du pays). Et en tout cas, un très joli cadeau de naissance pour les nouveaux parents qui se verront remettre un “Token” (jeton) le jour de l’accouchement. “Token” qui leur permettra de récupérer, dans les meilleurs délais, un acte de naissance “authentique et contrôlable”.

A lire aussi

Blu de Prixtel, le forfait mobile 4G financé par la publicité

Ou la plus parfaite illustration de ce “vieil” adage du Net qui veut que “si c’est gratuit, cela soit vous le produit”.

China-comments

La Chine interdit les commentaires anonymes

Après avoir interdit l'utilisation de VPN (ces réseaux privés virtuels qui peuvent dans certains cas permettre de contourner la censure), après avoir obligé les médias chinois à héberger leurs contenus sur des serveurs informatiques locaux, la Chine met aujourd'hui en place l'interdiction de poster des commentaires en ligne de façon anonyme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.