En continu
Accueil / App / L’Allemagne lance une application pour faciliter l’intégration des réfugiés

L’Allemagne lance une application pour faciliter l’intégration des réfugiés

PARTAGER CET ARTICLE
Disponible sur Android (et bientôt iOS), l’application Ankommen (“Arrive”) a été développée conjointement par le gouvernement fédéral et l’institut Goethe, équivalent allemand de l’Alliance française.

 

S’il est maintenant acté qu’il y a quelque chose de pourri au Royaume du Danemark*, il est bon de garder à l’esprit que d’autres pays font montre de bien plus d’humanité à l’égard de ces populations qui dans leur très grande majorité fuient la guerre et ses horreurs.

AnkommenAu Canada, le tout nouveau Premier ministre Justin Trudeau utilise sur sa page Facebook le hashtag #WelcomeRefugee (#BienvenueAuxRéfugiés) quand il n’est pas lui-même occupé à accueillir les nouveaux arrivants à l’aéroport.

Une application disponible en six langues

En Allemagne, dans le droit fil de la ville de Dresde, il y a quelques mois, le gouvernement fédéral vient de prendre les choses en main en lançant une application (disponible sur Android en six langues, Arabe, Français, Anglais, Farsi, et Allemand) destinée à accélérer l’intégration du million de personnes accueillies l’an passé par la République fédérale.

Ankommen (“Arrive” en Français), c’est le nom de l’application, peut être consultée sans connexion Internet. Au programme, les réfugiés y retrouveront des informations sur les procédures de demande d’asile, des cours d’Allemand, des conseils pour trouver un emploi, ainsi qu’un certain nombre d’éléments utiles, prodigués par des ressortissants étrangers vivant déjà en Allemagne, sur les valeurs et les habitudes de vie du pays.

  • Le Danemark, ce pays qui – toute honte bue – s’apprête à confisquer aux réfugiés le peu de biens qu’il leur reste pour “payer” leur séjour dans ce “paradis” nordique.

 

A lire aussi sur NewZilla.NET

Des agents de la DGSE localisables grâce à l’application de running Strava

Selon Le Canard Enchaîné, qui révèle cette embarrassante affaire dans son numéro du 21 février, des agents de la DGSE ont continué à utiliser à leurs risques et périls, mais aussi à ceux de leur service, l’application de running et de fitness Strava, déjà mise en cause pour permettre de divulguer la localisation secrète de bases militaires.

Obtenir sa carte grise en 15 minutes avec La Poste

L'entreprise qui se vit désormais en tiers de confiance profite de la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er janvier 2018 et lance une application, "Carte Grise La Poste", pour faire sa demande de carte grise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.