Accueil / Airbnb / Mieux encadrer les locations sur Airbnb

Mieux encadrer les locations sur Airbnb

PARIS (France) – C’est ce que souhaite l’Assemblée nationale qui vient d’adopter, contre l’avis du gouvernement, un amendement visant à obliger (sous peine d’amende et de prison) les propriétaires ou les locataires à prouver qu’ils ont bien le droit de louer un bien sur Airbnb ou via d’autres sites concurrents.

 

Eviter les sous-locations frauduleuses, c’est l’objectif d’un amendement voté hier à l’Assemblée nationale dans le cadre l’examen du projet de loi pour une République numérique. Ce texte vise à obliger les propriétaires ou les locataires à prouver qu’ils ont bien le droit de louer un bien sur Airbnb ou sur d’autres sites concurrents.

airbnbUn propriétaire devra « justifier sa qualité de propriétaire » et un locataire, de « l’autorisation du bailleur auprès des professionnels qui, opérant en ligne, assurent un service de mise en relation en vue de la location d’hébergements ». A défaut, les propriétaires et locataires concernés seraient passibles d’une peine allant jusqu’à un an de prison et 80 000 euros d’amende.

Eviter les revenus non déclarés

Le but ici, tel qu’affiché par la député socialiste Sandrine Mazetier, serait avant tout de faire rentrer des sous dans les caisses de l’Etat. La parlementaire a indiqué que cela permettrait d’éviter que des locataires « sous-louent parfaitement illégalement », sans déclarer leurs revenus à l’administration fiscale, rapporte l’AFP.

Il est cependant à noter que ce texte a été adopté contre l’avis du gouvernement. Selon la secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire, il est en effet « prématuré de répondre définitivement à cette problématique ». La ministre s’est toutefois engagée à répondre « avant la fin de l’année (sur ce sujet), précisant que (le gouvernement était) très conscient de la perte de recettes fiscales que ces comportements induisent ».

A lire aussi

NewZilla.NET #2 / Samedi 26 août 2017

Chaque semaine NewZilla.NET vous propose une sélection des meilleurs articles (et citations) parus en ligne. Cette semaine, Jack (Alibaba) Ma, Amazon, Jonathan Franzen, Airbnb à Paris.

paris-drone-festival

Ce week-end, de drôles de drones font la course sur les Champs-Elysées

Pour sa seconde édition, le “Paris Drone Festival” propose (gratuitement) au public des démonstrations (prises de vue aériennes, livraisons de colis…), des initiations, et des courses de drones réunissant quelques uns des meilleurs pilotes de la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.