Accueil / Médias / The Independent passe au tout numérique

The Independent passe au tout numérique

Le journal, qui ne vendait plus que 60 000 exemplaires par jour, est le premier quotidien national britannique à tirer un trait sur le papier.

 

Des ventes papiers en chute libre, un site Internet dont l’audience a progressé de “33,3%” sur les douze derniers mois, il n‘en fallait semble-t-il pas plus pour que The Independent, un journal créé en 1986, soit le premier quotidien national britannique (de qualité) à passer au tout numérique.

Les dernières éditions de The Independent on Sunday (l’édition du week-end) et de The Independent (qui ne vendait plus que 60 000 exemplaires par jour, loin derrière des tabloïds comme le Sun ou le Daily Mail) paraîtront respectivement les 20 et 26 mars prochains.

“Le monde de la presse est en train de changer. Les lecteurs qui nous montrent la voie. Et ce qu’ils nous disent c’est que le futur appartient au numérique”, a déclaré Evgeny Lebedev, le propriétaire russe du journal, dans un communiqué publié sur le site Internet du titre.

70 millions de visiteurs uniques par mois

The IndependentLe site Internet du journal, avec plus de 70 millions de visiteurs uniques par mois, serait déjà bénéficiaire, et la direction du titre tablerait sur un chiffre d’affaires en hausse de 50% sur l’année 2016.

Il n’en reste pas moins que dans sa nouvelle configuration The Independent devrait générer quelques doublons de postes. Et qui dit doublons, dit le plus souvent suppressions d’emplois. Parallèlement, le passage au tout numérique va toutefois entraîner 25 créations de postes.

Autres évolutions à venir, i100.co.uk, la version Internet du quotidien pour les “millennials” c’est-à-dire pour un public post-adolescent, sera rebaptisé indy100.com. Quant à “I”, l’édition au format tabloid du groupe, elle sera cédée au groupe Johnston Press.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.