En continu
Accueil / Innovation / Start-Up / Talk to Pay, le système de paiement par reconnaissance vocale de la Banque Postale (VIDEO)

Talk to Pay, le système de paiement par reconnaissance vocale de la Banque Postale (VIDEO)

L’établissement bancaire devrait lancer cet été, Talk to Pay, une solution de paiement en ligne par reconnaissance vocale, qui selon France Info, vient de recevoir l’agrément de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés).

 

C’est une première en France. Selon une information révélée par France Info, après le paiement par selfie signé MasterCard, la Banque Postale s’apprêterait à lancer dès cet été une solution de paiement en ligne par reconnaissance vocale. Un système de biométrie vocale qui vient de recevoir l’accord de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés).

Comment sécuriser les paiement en ligne, et par-dessus tout réduire autant que possible la fraude en ligne à la carte bancaire dont le coût est aujourd’hui supporté… par les établissements bancaires?

A la Banque Postale, on pense avoir trouvé la solution, avec Talk to Pay, un procédé de validation des achats en ligne par reconnaissance vocale qui pourrait être lancé en France dès cet été. Compatible avec tous les navigateurs Internet et tous les e-commerçants, Talk to Pay, permet à ses utilisateurs d’accéder à l’historique de toutes les transactions effectuées sur le Web. 

Enregistrer une phrase type

« Nos 600 testeurs ont essayé le système « Talk to Pay » dans la rue, au bureau, à voix basse, en criant, et nous avons pu vérifier que cela fonctionnait extrêmement bien. Le dispositif est résistant à la perte de voix, si vous êtes enrhumé, il est aussi résistant au bruit ambiant« , a expliqué à France Info Aurélien Lachaud, le directeur du développement des marchés de paiement à la Banque Postale.

En pratique, pour accéder au service, il faudra télécharger une application, y rentrer préalablement ses données bancaires, puis renseigner ses nom et prénoms avant d’enregistrer sur son smartphone une phrase type.

Ainsi, au moment d’effectuer un achat en ligne, le client qui confirmera son achat va recevra un appel de la banque sur son smartphone. Il lui suffira alors de prononcer son nom, son prénom et la phrase type pré-enregistrée pour que le serveur valide le paiement.

A lire aussi

Darty-Cnil

Protection des données personnelles : Darty écope d’une amende de 100 000 euros

La CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) vient de décider d'infliger une sanction de 100 000 euros à l’encontre de la société DARTY pour ne pas avoir suffisamment sécurisé les données de clients ayant effectué une demande en ligne de service après-vente.

WhatsApp-Facebook-Cnil

La CNIL met en demeure WhatsApp pour transmission illégale de données personnelles

Rachetée en 2014 par Facebook, la start-up transmet aujourd'hui certaines données personnelles de ses 10 millions d'utilisateurs français au réseau social, à des fins de ciblage publicitaire, de sécurité, d'évaluation et d'amélioration des services (« business intelligence »). En toute illégalité selon la CNIL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.