En continu
Accueil / NewZilla.NET / Du Wi-Fi gratuit chez Uber

Du Wi-Fi gratuit chez Uber

PARTAGER CET ARTICLE
MELBOURNE (Australie) – Cela se passe en Australie où le groupe Internet teste actuellement, en partenariat avec l’opérateur local Optus Network, une solution de connexion Wi-Fi embarquée dans ses voitures.

 

Que diriez-vous d’un accès Wi-Fi gratuit la prochaine fois que vous prenez un Uber?

Pour la France, il faudra certainement encore attendre un peu, mais cette semaine, à Sidney et à Melbourne (Australie) c’est une réalité pour les chauffeurs Uber et surtout pour leurs clients qui peuvent se connecter gratuitement en Wi-Fi (et jusqu’à 10 personnes en même temps) au moment de prendre un Uber.

Wi-Fi, 4G et UberX

Cette expérience pilote de connexion Wi-Fi 4G, sur une centaine de véhicules UberX est le fruit d’un partenariat entre Uber et un opérateur local Optus Network.

Pour que tout fonctionne convenablement, les chauffeurs Uber (qui bénéficient, au passage, de tarifs préférentiels auprès d’Optus) doivent installer un kit Wi-Fi Optus 4G et communiquer le mot de passe à leurs passagers.

Pour Uber, il s’agit aussi là d’un moyen d’augmenter encore un peu plus la visibilité du service en ligne car, à n’en pas douter, bien des clients Uber qui se connecteront gratuitement en Wi-Fi ne manqueront pas de prendre des selfies (#Uber) durant leur trajet.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Uber se retire du Maroc

Après la Chine, après la Russie, et peut-être (selon des rumeurs persistantes) avant l’Inde, le sud-est asiatique et le reste de l’Afrique, le groupe Internet a choisi de se retirer (officiellement à titre temporaire) du Maroc.

Quand les clochers des églises britanniques se transforment en hotspots Wi-Fi

Selon The Guardian, le gouvernement de Theresa May et l’Eglise anglicane auraient conclu un accord pour que certains bâtiments religieux puissent contribuer à leur humble niveau au déploiement de l’Internet en zone rurale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.