En continu
Accueil / Expresso / Uber intègre son support client à son application

Uber intègre son support client à son application

PARTAGER CET ARTICLE

Les clients Uber peuvent désormais communiquer avec le “help desk” (le service client) du groupe Internet, directement via l’application Uber, et non plus par mail comme c’était le cas auparavant.

Introduite à la fin de l’année 2015 aux Etats-Unis, cette évolution est largement portée par le fait que les utilisateurs du service, dans des pays comme la Chine ou l’Inde où Uber gagne aujourd’hui des parts de marché, sont beaucoup plus versés vers les applications mobiles que sur le mail, un moyen de communication qui demeure encore assez populaire dans le monde occidental, même s’il est de plus en plus délaissé par les plus jeunes générations.

Ainsi, en Chine les internautes, quand ils possèdent eux-mêmes une adresse mail ne sont pas vraiment des fondus de la correspondance par mail.

Les connexions Internet n’étant pas toujours très stables, en Inde et en Chine, les consommateurs ont pris l’habitude de s’en remettre aux applications qui à l’instar d’un WeChat (avec aujourd’hui plus d’un milliard d’utilisateurs) connaissent une succès grandissant.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Vélos en libre-service / Le flop des Gobee.bike

Lyon, Lille, Reims, Paris, Bruxelles, à chaque fois le scénario est le même, les vélos verts en libre-service de cette jeune startup sont victimes, non de leur succès mais du vandalisme de leurs utilisateurs, et quand ils ne disparaissent pas mystérieusement, ils se répandent sauvagement dans l’espace public.

Pour les prud’hommes, un chauffeur Uber ne peut-être considéré comme un salarié

Le conseil des prud'hommes de Paris a débouté un ancien chauffeur qui demandait à être considéré comme salarié. Une première en France pour Uber.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.