Accueil / NewZilla.NET / Tumblr va partager ses revenus publicitaires avec ses utilisateurs

Tumblr va partager ses revenus publicitaires avec ses utilisateurs

La mesure qui s’accompagne d’une diffusion (par défaut) de la publicité sur tous les blogs présents sur la plate-forme (propriété de Yahoo!) devrait être mise en place très prochainement.

 

Le rachat en 2013 pour 1,1 milliard de dollars de Tumblr par Yahoo! ne restera pas comme l’une des décisions stratégiques les plus clairvoyantes de Marissa Mayer à la tête du groupe Internet. Il y a quelques semaines, Yahoo! avait même fait passer 230 millions de dollars de dépréciation d’actifs liés à cette opération.

Mais, alors même qu’une partie conséquente des activités de Yahoo! vient d’être reprise par l’opérateur américain Verizon pour 4,8 milliards de dollars (Cf. NewZilla.NET du 28 juillet 2016), les équipes de Tumblr continuent bon an, mal an, d’explorer des pistes de monétisation du service.

Procédure d'inscription

Dernière idée en date, la généralisation de la diffusion de la publicité à l’ensemble des blogs présents sur Tumblr avec comme corollaire le partage des revenus générés par cette même publicité avec les gestionnaires de blogs, explique le groupe Internet sur son blog officiel.

Si la généralisation de la diffusion de la publicité par défaut est bien un fait acquis et devrait commercer dès cette semaine, il est à noter, que les blogueurs pourront toujours choisir d’en désactiver la diffusion. Et s’agissant du partage des revenus il faudra apparemment attendre un peu et les blogueurs concernés devront, pour y avoir droit, s’inscrire à un programme dédié.

A lire aussi

Mozilla-Fake-news

La Fondation Mozilla contre les « fake news »

Déjà partenaire de la News Integrity Initiative aux côtés de Facebook et de l'Unesco, l'éditeur du navigateur Internet, Firefox, lance la Mozilla Information Trust Initiative, un projet destiné à lutter contre la diffusion et la propagation des "fake news" de manière clairvoyante, en respectant les valeurs fondamentales de l'open-source, c'est-à-dire en rejetant prioritairement toute forme de censure. 

Yahoo-Marissa-Mayer

A Marissa Mayer, les actionnaires de Yahoo! reconnaissants

En cinq ans à la tête de Yahoo! Marissa Mayer, qui quitte aujourd'hui la direction du groupe Internet, aura réussi tout à la fois à enterrer définitivement l'une des grandes aventures de l'Internet et à revendre (non sans peine) l'entreprise au groupe de télécommunications américain Verizon, pour 4,5 milliards de dollars.

Une réponse

  1. Donc, si je comprends bien. La plateforme de blogs restera gratuite. Mais les dirigeants ont décidé de la monétiser en y intégrant un espace publicitaire.

    D’un point de vue neutre, n’étant pas moi-même sur cette plateforme, je dirai que c’est une décision cohérente. La plateforme engendre un coût, il faut bien équilibrer les comptes, sinon un jour ou l’autre elle ne pourra plus faire face aux dépenses.

    Maintenant, il existe plusieurs façons de procéder. La publicité en est une, mais aussi la location d’un espace « premium » avec davantage de fonctionnalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.