Accueil / Gadgets / Produits / La fin programmée du magnétoscope

La fin programmée du magnétoscope

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Funai Electric, le dernier fabricant (japonais) de magnétoscopes fermera ses portes à la fin du mois.

 

Le VCR (pour “Video Cassette Recorder”), ce magnétoscope qui utilisait des cassettes de format VHS, vit ses derniers jours. Evidemment, à l’heure du streaming, du DVD et du Blu-ray, l’évocation même de la cassette VHS peut paraître quelque peu décalée.

C’est oublier un peu vite que ce format avait au début des années 80 (au siècle dernier) gagné la bataille de standards face au V2000 porté par Philips et au Betamax de Sony. De l’histoire ancienne, si ce n’est antique.

Il n’en reste pas moins que le magnétoscope avec tous ses travers technologiques (à commencer par des cassettes à bande magnétique qui résistent très difficilement à l’épreuve du temps) aura tout de même duré plus de 45 ans.



philipsv2000

Avant l'âge de l'accès

Si la dernière cassette Betamax a été produite en mars dernier, Funai Electric, ce fabricant japonais qui vendait encore l’an passé 750 000 unités, notamment sur le marché chinois, et qui produisait aussi pour d’autres marques plus connues comme Sanyo, arrive lui aussi au bout du chemin… Sans regret?

sony-betamax

La VHS avant “l’âge de l’accès” (théorisé par Jeremy Rifkin) que nous vivons actuellement, avait au moins le mérite de proposer une vision plus patrimoniale et moins mercantile de la culture, celle d’une culture qui n’était pas soumise au paiement d’un abonnement et qui s’accompagnait d’une transmission (peut-être illusoire au vu du peu de résistance des supports magnétiques) du savoir.

VHS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.