Accueil / NewZilla.NET / 15 juin 2017 / Fin des frais de “roaming” dans l’Union européenne

15 juin 2017 / Fin des frais de “roaming” dans l’Union européenne

PARTAGER CET ARTICLE
La Commission européenne a confirmé mercredi 21 septembre 2016 la suppression à compter du 15 juin 2017, des frais d’itinérance (ou roaming) pour les Européens qui se rendent dans d’autres pays de l’Union européenne.

 

“Nous pouvons mettre fin aux frais d’itinérance à partir du 15 juin 2017 pour les personnes qui voyagent périodiquement dans l’Union européenne, mais en nous assurant que les opérateurs ont les outils pour se protéger contre les abus”, a affirmé le commissaire européen à l’Économie numérique, Günther Oettinger, cité par l’AFP.

Ceci étant posé, la suppression des frais d’itinérance devraient s’accompagner de la mise en place de garde-fous et de procédures de contrôle pour éviter les abus de la part du consommateur.

roaming

La nouvelle proposition de la Commission européenne doit encore être négociée. Elle permettra désormais aux opérateurs de contrôler les usages des abonnés, selon plusieurs critères, par exemple en vérifiant que la consommation dans leur pays de résidence n’est pas “insignifiante” en comparaison de la consommation à l’étranger.

En cas d’abus supposé, les opérateurs devront d’abord alerter l’abonné. Ils pourront ensuite lui imposer des frais d’itinérance fixés à 4 centimes par minute de communication, un centime par SMS et 0,85 centime par mégabit de données.

A lire aussi sur NewZilla.NET

concurrence-sncf

Le gouvernement va ouvrir à la concurrence deux lignes de trains aujourd’hui gérées par la SNCF

Cette annonce, faite le 9 janvier 2019, concerne les liaisons Nantes-Lyon et Nantes-Bordeaux.

taxi-uber-belgique-bruxelles

Uber bientôt interdit à Bruxelles?

Le tribunal de commerce de Bruxelles a déclaré illégal le service de VTC développé par le groupe internet américain Uber.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.