En continu
Accueil / NewZilla.NET / Expresso NewZilla.NET #21 / Lundi 20 février 2017

Expresso NewZilla.NET #21 / Lundi 20 février 2017

PARTAGER CET ARTICLE
L’écho du Net en quelques historiettes, petites phrases et citations sur NewZilla.NET. Aujourd’hui au menu: Makerbot, Tinder, Samsung, Apple, Google et Facebook. 

 

  • MAKERBOT licencie un tiers de ses employés tout en faisant le constat que le marché des imprimantes et de l’impression 3D, loin de séduire massivement le grand public, demeure bel et bien aujourd’hui un marché de niche.
  • TINDER vient de faire l’acquisition de Wheel, une application permettant de créer des “stories” vidéos, comme sur Snapchat. Sur Internet, en matière de réseaux sociaux, l’originalité est à son comble…
  • ARRESTATION en Corée du Sud de Jay Y.Lee, 48 ans, milliardaire et héritier de l’empire Samsung dans le cadre d’une enquête mêlant scandale politique et corruption.
  • APPLE devrait prochainement débuter la production de son iPhone SE en Inde. Plus abordable (tout étant ici relatif) que les autres modèles iPhone. Sorti en mars 2016, l’iPhone SE, doté d’un design d’un iPhone 5 et de la puissance d’un iPhone 6 est aussi l’un des meilleurs rapports qualité-prix de la gamme iPhone.
  • VERBATIM “Si vous pensez construire un système parfait et fermé, vous découvrirez un jour ou l’autre que ce système n’est ni parfait, ni fermé”. ERIC SCHMIDT / Président du conseil d’administration de Google (RSAC2017)
  • FACEBOOK. Comme sur YouTube ou sur Dailymotion, Facebook est en train de tester la diffusion de messages publicitaires pendant la lecture de séquences vidéos, et non en tout début comme il était le plus souvent d’usage jusqu’à présent (source Business Insider).

 

A lire aussi sur NewZilla.NET

droit-oubli-google

Les internautes européens exercent leur droit à l’oubli

Depuis mai 2014, Google a reçu 654 876 demandes de suppression des résultats de recherche.

Tinder contraint de corriger une faille de sécurité majeure

Selon des chercheurs en sécurité informatique il suffisait de connaître le numéro de téléphone d’une personne pour prendre le contrôle de son compte Tinder et accéder à l’ensemble des conversations menées sur l’application.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.