Accueil / NewZilla.NET / Expresso NewZilla.NET #23 / Samedi 11 mars 2017

Expresso NewZilla.NET #23 / Samedi 11 mars 2017

PARTAGER CET ARTICLE

L’écho du Net en quelques historiettes, petites phrases et citations sur NewZilla.NET. Aujourd’hui au menu: Emmanuel Macron à Las Vegas, Iliad, WikiLeaks, la CIA, Google et Apple.

  • REVUE DE PRESSE / Selon Le Canard Enchainé, daté du 8 mars 2017, l’inspection générale des fiances s’intéresse à un possible délit de favoritisme lié à la visite d’Emmanuel Macron, aujourd’hui candidat à la présidence de la République, et alors ministre de l’Economie, en 2016 au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas. A cette occasion, une soirée « French Tech Night » réunissant 500 personnalités « dans un hôtel très chic et réservé à prix d’or », avait été organisée à l’occasion de la venue du ministre, note le palmipède. Cette « opération de séduction, montée dans l’urgence à la demande du cabinet du ministre » aurait coûtée au total 381 759 euros. Elle aurait été confiée par Business France au Groupe Havas, sans qu’aucun appel d’offres n’ait été lancé.
  • BANDE-ANNONCE. A l’occasion de la présentation des résultats de son groupe, Iliad (la maison mère de Free et de Free Mobile) aux analystes, Xavier Niel, s’est laissé aller à une petite confidence, comme à son habitude savamment orchestrée, rapporte le quotidien économique Les Echos… en précisant que Free Mobile devrait dévoiler mardi 14 mars « une-nouveauté-qui-ne-devrait-pas-plaire-à-ses-concurrents ».
  • GOOGLE & APPLE annoncent avoir corrigé les failles de sécurité récemment dévoilées par WikiLeaks et qui permettaient jusqu’à présent aux services de renseignement américains, à commencer par la CIA, d’espionner l’activité et le contenu de n’importe quel smartphone (fonctionnant sous iOS ou sous Android) dans le monde.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Numbers

Les Chiffres Du Net / Année 2019 / Semaine #3

Chaque semaine NewZilla.NET revisite l’actualité de la tech en quelques chiffres. A la Une cette semaine : Oxfam, Apple, WhatsApp, Craigslist.

rgpd-google-gdpr-cnil

La CNIL inflige une amende record de 50 millions d’euros à Google pour manque de transparence sur le RGPD

Le 21 janvier 2019, la formation restreinte de la CNIL a prononcé une sanction de 50 millions d’euros à l’encontre de Google en application du RGPD pour manque de transparence, information insatisfaisante et absence de consentement valable pour la personnalisation de la publicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.