En continu
Accueil / NewZilla.NET / Tinder Select, pour les beaux, riches, célèbres ou les trois à la fois

Tinder Select, pour les beaux, riches, célèbres ou les trois à la fois

PARTAGER CET ARTICLE

Selon le site spécialisé TechCrunch, l’application de « dating » auront mis au point un service « secret » destiné uniquement à ses utilisateurs et à ses utilisatrices les plus attractifs (et attractives) tant sur le plan plastique que financier.

Vous êtes trop jeune pour avoir subi cet affront que fut le refus de la part du physio des Bains (dans les années 80 -du siècle dernier- à Paris) ou du Studio 54 (à la fin des années 70 -du siècle dernier- à New York)? Tout espoir n’est pas perdu, pour ce type d’humiliation il vous reste Tinder!

Car selon le site spécialisé TechCrunch, sur Tinder (l’application de « dating » qui a popularisé le « swipe ») il existerait deux catégories d’utilisateurs: d’un côté la plèbe, le commun des utilisateurs et utilisatrices (abonné(e)s ou pas au service), et de l’autre, bien plus que de simples « happy few », des « membres « VIP » (P-DG, mannequins ou autres…) sélectionnés par Tinder lui-même grâce à la complicité d’un algorithme baptisé Elo Score et développé à cet effet.

Elo Score, une formule magique qui ne retiendrait que les plus beaux (belles), riches et célèbres d’entre vous… Une petite communauté de privilégiés qui pourrait passer de la version classique de Tinder à Select en sélectionnant un S bleu foncé en haut de l’application.

tinder

Tinder aurait décidé d’inviter quelques personnes à rejoindre Select. Parmi les personnes invitées, seules quelques-unes ont la possibilité d’inviter d’autres membres. Cependant, ces derniers ne peuvent pas faire de même pour éviter que cette version ne soit répandue de façon incontrôlable.

Fondée en 2012, et passé rapidement au stade d’application de « dating » de masse Tinder revendique aujourd’hui 10 milliards de «matches» au total dans 196 pays et enregistrerait jusqu’à 26 millions de «matches» (pour le cas ou deux utilisateurs sont susceptibles de se trouver des affinités) par jour.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Tinder contraint de corriger une faille de sécurité majeure

Selon des chercheurs en sécurité informatique il suffisait de connaître le numéro de téléphone d’une personne pour prendre le contrôle de son compte Tinder et accéder à l’ensemble des conversations menées sur l’application.

Budbo ou la blockchain en herbe (VIDEOS)

Une start-up se propose de mettre un peu d’ordre et de rationaliser la logistique de l’industrie naissante et florissante de la marijuana en utilisant la technologie “blockchain”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.