En continu
Accueil / NewZilla.NET / Uber creuse ses pertes, mais augmente son chiffre d’affaires

Uber creuse ses pertes, mais augmente son chiffre d’affaires

PARTAGER CET ARTICLE

 

Selon des documents transmis à plusieurs actionnaires d’Uber (et cités par Bloomberg), le groupe Internet (toujours non coté en bourse) a perdu 1,46 milliard de dollars au troisième trimestre (contre une perte de 1,06 milliard au second trimestre). Dans le même temps son chiffre d’affaires passait sur trois mois de 1,66 à 2 milliards dollars. 

 

Toujours plombé par les scandales, qu’il s’agisse du piratage des données personnelles de 57 millions d’utilisateurs ou d’accusations d’espionnage industriel, pour n’en citer que quelques uns, Uber ne peut toujours pas compté sur ses résultats financiers pour redresser la tête.

En effet, selon Bloomberg qui cite des documents fournis aux actionnaires du groupe Internet, si les réservations ont augmenté de 11,5% au troisième trimestre et si le chiffre d’affaires net a progressé de 14% sur cette période, Uber a une nouvelle fois creusé des pertes qui atteignent désormais 1,46 milliard de dollars sur les trois derniers mois contre 1,06 milliard de dollars au trimestre précédent.

Uber

Malgré tout, une entrée en Bourse demeurerait envisageable pour 2019 et Uber conserve la confiance de certains de ses investisseurs historiques.

A commencer par le conglomérat Internet-Télécoms japonais Softbank qui, associé à trois fonds d’investissement (Dragoneer, TPG et surtout Sequoia Capital) et au groupe chinois Tencent, propose actuellement d’acheter des actions Uber au prix unitaire de 32,96 dollars, c’est-à-dire sur la base d’une valorisation à 48 milliards de dollars du groupe Internet.


Vous avez aimé cette information? Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? Pour continuer à vous informer, en toute indépendance, NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi

Uber a perdu 4,46 milliards de dollars en 2017

Depuis 2015, les pertes cumulées du groupe Internet atteignent près de 9 milliards de dollars.

Vélos en libre-service / Le flop des Gobee.bike

Lyon, Lille, Reims, Paris, Bruxelles, à chaque fois le scénario est le même, les vélos verts en libre-service de cette jeune startup sont victimes, non de leur succès mais du vandalisme de leurs utilisateurs, et quand ils ne disparaissent pas mystérieusement, ils se répandent sauvagement dans l’espace public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.