En continu
Accueil / Cyberculture / Les Etats-Unis abrogent la neutralité du Net

Les Etats-Unis abrogent la neutralité du Net

PARTAGER CET ARTICLE

 

La FCC (Commission fédérale des communications) a tranché et décidé jeudi 14 décembre de mettre fin à l’un des principes fondateurs de l’Internet, qui veut que tous les contenus mis en ligne sur le réseau soient traités de la même manière manière, sans discrimination.

 

Ce 14 décembre 2017 restera très certainement comme l’une des dates les plus importantes mais aussi les plus sombres de l’histoire de l’Internet.

La mauvaise nouvelle nous vient des Etats-Unis où une agence fédérale, la FCC (Commission fédérale des communications) a décidé de mettre fin à l’un des principes fondateurs du réseau mondial.

Jusqu’à présent le principe de la neutralité du Net obligeait les fournisseurs d’accès à traiter de la même manière d’un point de vue technique ou d’un point de vue commercial les données transportées.

neutralite-du-net-fcc

Il n’en sera plus de même demain aux Etats-Unis où certains opérateurs pourraient ainsi choisir de bloquer l’accès à tel ou tel site, de ralentir la diffusion de tel ou tel flux vidéo, a fortiori s’il s’agit de celui d’un concurrent, voire, comme le souligne LeMonde.fr à faire payer davantage le consommateur pour qu’il puisse disposer d’un accès plus rapide à ses services préférés (YouTube ou Netlfix), c’est-à-dire à payer plus pour avoir ce qui était aujourd’hui la norme.

Par voie de conséquence, cette décision (à laquelle était farouchement opposé, Tim Berners-Lee, le créateur du World Wide Web, l’uns des principaux protocoles d’Internet), remet par ailleurs en cause un autre principe, celui de l’égalité d’accès à Internet.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Quand Burger King utilise le Whopper pour expliquer le principe de neutralité du Net (VIDEO)

Le principe de neutralité du Net? Vous n'y comprenez rien? C'est normal. Tout est fait pour que le débat ne touche pas le grand public.

Le Montana dit “OUI” à la neutralité du Net

Pour le gouverneur de cet Etat américain, il n’est absolument pas question de remettre en cause sous quelque forme que ce soit le principe de neutralité du Net comme souhaitent le faire aujourd’hui les autorités fédérales américaines à Washington. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.