En continu
Accueil / NewZilla.NET / Piratage Uber / 1,4 million de Français concernés

Piratage Uber / 1,4 million de Français concernés

PARTAGER CET ARTICLE

 

“Aucune fraude ni aucun abus constatés” pour le moment, dixit Uber. 

 

Nous vous en parlions le 22 novembre dernier, en octobre 2016, les bases de données du groupe Internet Uber ont été piratées.

Uber est parvenu a cacher cette information pendant plus d’un an aux médias et au grand public, notamment en acceptant de verser 100 000 dollars aux deux pirates informatiques auteurs de ce forfait, en échange de la promesse qu’ils acceptent d’effacer les données volées.

Les noms, adresses e-mail et numéros de téléphone mobile de 57 millions de clients et de 600 000 chauffeurs ont alors été dérobés.

En revanche, l’historique des trajets, les numéros de cartes de crédit et de compte bancaire, les numéros de sécurité sociale et les dates de naissance ont été tenus hors de portée des pirates informatiques.

uber

On ignorait jusqu’à présent l’ampleur des dégâts concernant les utilisateurs français (clients et chauffeurs) d’Uber.

Le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi avait demandé des explications au groupe Internet (qui n’était pas légalement obligé de les lui fournir), ces informations viennent de tomber.

Selon Uber France, “environ 1,4 million de passagers et de chauffeurs” dans l’Hexagone ont été affectés par cet acte de piratage.

Le groupe Internet ajoute toutefois n’avoir pour le moment “constaté aucune fraude ni aucun abus” et précise que les comptes concernés “bénéficient d’une protection renforcée contre la fraude”, rapporte l’AFP.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.