Revue de presse
Accueil / Apple / iPhone bridés / Pour Apple, des excuses qui ne coûtent pas cher (pour le moment)

iPhone bridés / Pour Apple, des excuses qui ne coûtent pas cher (pour le moment)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Pressée de s’expliquer sur les soupçons d’obsolescence programmée de certains de ses produits, l’entreprise s’excuse, reconnait des incompréhensions mais continuent de nier toute stratégie délibérée.

 

29 dollars (contre 79 dollars aujourd’hui) c’est ce qu’il en coûtera aux détenteurs de “vieux” iPhone (6, 6 Plus, 6S, 6S Plus et SE, à l’exception des iPhone 5S) pour changer leur batterie jusqu’au 31 décembre 2018.

Un geste commercial qu’il faut prendre comme tel, mais un cadeau de Noël sur le tard qui n’aurait pas eu lieu sans la pression médiatique et les vagues de plaintes et les accusations d’obsolescence programmée qui déferlent aujourd’hui sur Apple dans plusieurs pays (à commencer par les Etats-Unis, la France et Israël).

De plus, ce qui n’est pas forcément dans les habitudes d’Apple, et qui révèle en un sens la gravité de la crise en terme de communication, ainsi que l’ampleur de la crise de confiance auprès des consommateurs, l’entreprise a présenté ses excuses dans un communiqué, tout en niant toujours toute responsabilité concernant une supposée obsolescence programmée de ses produits.

apple-iphone-obsolescence-programmee

“Nous savons que certains d’entre vous pensent qu’Apple vous a laissé tomber. Nous nous excusons. Il y a eu beaucoup de malentendus à propos de cette question, alors nous aimerions clarifier et vous informer de certains changements que nous faisons”, indique Apple.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.