Accueil / NewZilla.NET / Comment tester son SEO sur Google

Comment tester son SEO sur Google

PARTAGER CET ARTICLE

 

Lighthouse, une extension disponible pour le navigateur Chrome de Google, permet maintenant de lancer un audit SEO, d’un site ou d’une simple page Web.

 

Performance, accessibilité, compatibilité, identification des éléments à améliorer…

Au moment où Google vient d’annoncer qu’il prenait désormais en compte la vitesse de chargement d’une page Web sur mobile, rien de mieux qu’un bon audit SEO, pour savoir où en est le référencement naturel de son site Internet, ou de ceux de ses concurrents.

La solution, ou plutôt l’une de solutions? Lighthouse, une extension du navigateur Internet Chrome (de Google), qui intègre désormais une fonctionnalité d’audit SEO, comme le précise Google.

seo-chrome-lighthouse-google

Rien de tel pour effectuer un audit SEO en pré-production mais aussi sur des pages en ligne, publiques, et celles qui nécessitent une authentification.

Comment faire? Si vous utilisez Chrome, installez l’extension Chrome Lighthouse, cliquez sur l’icône dédié dans la barre d’extension, sélectionnez le menu “Options”, cochez “SEO”, puis cliquez sur “OK” et sur “Generate report”, pour obtenir les conclusions du test et accéder aux précieux conseils d’amélioration et d’optimisation de votre référencement naturel.


Vous avez aimé cette information? Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Forbes-IA

Forbes fait appel à l’intelligence artificielle pour améliorer la productivité de ses contributeurs

Bertie, le nouvel outil rédactionnel à base d'intelligence artificielle du site Forbes.com, va proposer aux milliers de "contributeurs externes" de la publication internet, des idées d'articles, de titres et d'illustrations pour qu'ils puissent "améliorer leur productivité" et booster leur audience.

Google veut enterrer les sites en HTTP

La version… 68 de Chrome, le navigateur Internet, dont la sortie est prévue au mois de juillet prochain, devrait signaler le cas échéant aux internautes et aux mobinautes qu’ils s’apprêtent à visiter un site en HTTP et non en HTTPS, c’est-à-dire un site qui, potentiellement, ne protège pas suffisamment selon Google les données de ses utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.