En continu
Accueil / Blockchain / Budbo ou la blockchain en herbe (VIDEOS)

Budbo ou la blockchain en herbe (VIDEOS)

PARTAGER CET ARTICLE

 

La start-up Budbo se propose de mettre un peu d’ordre et de rationaliser la logistique de l’industrie naissante et florissante de la marijuana en utilisant la technologie “blockchain”.

 

La “blockchain” est, rappelons-le, derrière une appellation certes peu avenante,  une technologie de registre informatique distribué, réputé infalsifiable. Comme un grand livre qui enregistre des faits, des informations et des transactions, de manière sécurisée.

Appliquée à une industrie, celle de la marijuana, autrefois illégale et nouvellement normalisée, à tout le moins aux Etats-Unis (ne parlons pas de la France évidemment), le chantier semble considérable.

C’est pourtant le défi que s’est lancé Budbo, une start-up bien décidée, en utilisant plusieurs technologies, dont la “blockchain”, à rapprocher en générant des données objectives, les producteurs des consommateurs.

Avec un but, introduire plus de transparence et d’efficacité dans un secteur qui en a plus que jamais bien besoin.

En pratique, la plateforme de Budbo (qui est encore sujette à évolution) est un savant mélange d’application mobile, de peer-to-peer, le tout étant saupoudré d’un zest de “blockchain”.

Un Tinder de la weed

L’ensemble fonctionne un peu comme l’application de dating Tinder.

L’utilisateur / consommateur voit apparaître sur l’écran de son smartphone une variété de cannabis et la description qui va avec.

S’il est intéressé par le produit, il balaie l’écran vers la droite et le service l’oriente alors vers le fournisseur, producteur, et/ou revendeur le plus proche.

Les variétés sélectionnées par le consommateur étant stockées, ce qui permet, in fine, comme sur Tinder, de lui proposer une sélection de plus en plus en phase avec ses goûts supposés.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Tinder contraint de corriger une faille de sécurité majeure

Selon des chercheurs en sécurité informatique il suffisait de connaître le numéro de téléphone d’une personne pour prendre le contrôle de son compte Tinder et accéder à l’ensemble des conversations menées sur l’application.

Ripple, l’application de rencontres pros créée par des anciens de Tinder

A l'occasion du CES 2018, qui se déroule actuellement à Las Vegas (Etats-Unis), quelques anciens employés de l'application de dating Tinder ont annoncé le lancement de Ripple, un réseau social dédié aux rencontres (professionnelles cette fois-ci) et qui n'a d'autre ambition que de concurrencer LinkedIn, le réseau social professionnel, désormais propriété de Microsoft.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.