Accueil / Airbnb / Amendes records pour les locations illégales sur Airbnb à Paris en 2018

Amendes records pour les locations illégales sur Airbnb à Paris en 2018

PARTAGER CET ARTICLE

 

En 2018, la ville de Paris a infligé un montant record de 2,1 millions d’euros d’amendes à 110 bailleurs contrevenants aux dispositions légales pour louer leurs logements sur des plateformes comme Airbnb.

 

1,3 million d’euros d’amendes en 2017… 2,1 millions d’euros en 2018, à Paris les sanctions financières à l’encontre des propriétaires qui ne respectent pas les obligations légales en matière de locations de courte durée, sont de plus en plus lourdes.

En 2018, la ville de Paris a infligé des amendes à 110 bailleurs sanctionnés (sur 156 logements).

Sur ces 110 bailleurs, 78 agissaient en nom propre et 32 sous la forme d’une société civile immobilière ou d’une société à responsabilité limitée, note Le Figaro, qui a pu analyser des données recueillies auprès de la Mairie de Paris.

Airbnb-Paris

Ces 110 bailleurs ont été rappelés à l’ordre, parce qu’ils étaient en contravention avec certaines dispositions comme la règle de location de 120 jours maximum par an et par logement et l’obligation d’avoir un numéro d’enregistrement.

Hôtels clandestins

“Nous avons affaire à des investisseurs qui ont détourné leurs logements de leur vocation initiale pour en faire des hôtels clandestins”, estime Ian Brossat, adjoint de la maire de Paris chargé du logement.

Pour sa part, Airbnb précise que “les chiffres annoncés représentent moins de 0,2% des hôtes qui partagent leur logement sur Airbnb à Paris” et assure avoir “mis en place les mesures nécessaires pour faire en sorte que les hôtes respectent les règles, et partagent leur logement de manière responsable.” Ian Brossat, “la législation doit encore bouger”.

A terme, “la possibilité d’interdire purement et simplement Airbnb dans certains quartiers ou arrondissement” doit être étudiée, estime l’élu.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Airbnb a collecté 24 millions d’euros de taxe de séjour en France en 2018

Soit presque le double que sur l’année 2017.

economie-collaborative-sharing-economy

En 2019, les Airbnb, Blablacar, Drivy, Abritel et autre Le Bon Coin transmettront directement vos revenus au fisc

Depuis le 31 décembre 2018 les sites de ventes entre particuliers ont l’obligation légale de transmettre aux autorités fiscales les revenus générés à partir de leurs plateformes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.