Accueil / Silicon Valley / Front, la start-up qui met ses employés au défi de moins regarder leurs téléphones portables

Front, la start-up qui met ses employés au défi de moins regarder leurs téléphones portables

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Cette start-up basée à San Francisco  propose à ses collaborateurs de gagner 200 dollars de plus par mois s’ils parviennent à réduire drastiquement le temps passé à consulter leurs smartphones.

 

14 heures par semaine (soit 2 heures par jour et pas une minute de plus)… c’est le temps maximal que les employés de Front, une start-up basée à San Francisco, doivent passer à consulter l’écran de leur téléphone portable, s’ils veulent toucher un bonus mensuel de 200 dollars.

Pour Mathilde Collin, P-DG de Front l’objectif est d’éviter les distractions inutiles et d’augmenter sa capacité de concentration et de pouvoir se recentrer sur ce qui est essentiel, à savoir non pas la consultation d’un fil d’actualités sur Twitter ou sur Facebook, mais bel et bien les relations humaines.

smartphone-front

L’idée de cette initiative originale lui est venue quand l’un de ses amis, Justin Kan (le fondateur de Justin.tv) lui a suggéré de supprimer de son smartphone toutes les applications d’email, de messagerie instantanée, et tout ce qui a trait aux réseaux sociaux, rapporte le site Business Insider.

S’ils veulent participer au challenge, les employés de Front doivent tous les mois envoyer des captures… d’écran (de leur smartphone) attestant du temps passé à consulter ce capteur d’attention.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.