Accueil / NewZilla.NET / A Paris-CDG, la reconnaissance faciale pour limiter les files d’attente

A Paris-CDG, la reconnaissance faciale pour limiter les files d’attente

L’aéroport de Paris-Roissy Charles-de-Gaulle teste une nouvelle solution biométrique de reconnaissance faciale pour tenter de fluidifier les files d’attente aux nécessaires contrôles de police.

 

Quand biométrie et sécurité font plutôt bon ménage… Selon le site d’information Bloomberg, l’aéroport de Paris-Roissy Charles-de-Gaulle a récemment déployé une solution logicielle de reconnaissance faciale conçue par une entreprise portugaise, Vision Box, et une filiale du groupe français Safran, Morpho Detection.

Ce logiciel scanne les photos d’identité présentes sur les passeports des passagers, dans un premier temps exclusivement ressortissants de l’Union Européenne. L’objectif est d’appliquer ce dispositif à 20% des 180 000 voyageurs qui transitent quotidiennement par l’aéroport.

Paris-CDG-passeport-biometrie

Auparavant, l’aéroport Paris-CDG utilisait un système automatisé de scan des passeports biométriques dénommé Parafe et qui ne concernait pas plus de 3% des passagers. Il y a quelques jours la Chine annonçait qu’elle allait prélever les empreintes digitales de tous les voyageurs étrangers entrant sur sur territoire.

A lire aussi

Expresso NewZilla.NET #24 / Samedi 18 mars 2017

L’écho du Net en quelques historiettes, petites phrases et citations sur NewZilla.NET. Aujourd’hui au menu: Mark Zuckerberg et Priscilla Chan, Facebook, Airbnb, Mozilla Pocket, Atos, Deezer, Linux, bitcoin...

Après Paris-CDG, la reconnaissance faciale monte dans l’Eurostar

Déjà déployée de la fin de l'année 2016 dans le terminal 2F de l'aéroport Paris-Roissy Charles-de-Gaulle, une solution de contrôle automatisé des passeports intégrant une technologie de reconnaissance faciale est mise en place depuis le début de la semaine en Gare du Nord à Paris, au départ de l'Eurostar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.