Accueil / Développement durable / A New York, des poubelles intelligentes bientôt équipées de hotspots Wi-Fi

A New York, des poubelles intelligentes bientôt équipées de hotspots Wi-Fi

Bigbelly, une société du Massachusetts, veut installer des hotspots Wi-Fi sur des centaines de poubelles intelligentes, déjà dotées de capteurs et qui fonctionnent à l’énergie solaire.

 

bigbelly-container-solar-powerBigbelly veut faire bouger Big Apple. Bigbelly est une société basée dans le Massachusetts. Elle est spécialisée dans le déploiement de poubelles dites “intelligentes”, à savoir de petits conteneurs fonctionnant à l’énergie solaire et équipés de capteurs qui détectent si la poubelle est pleine, ou même si elle dégage une odeur un peu trop forte.

Et à New York, Bigbelly veut faire de ses poubelles (distribuées en France par Connect-Sytee), des hotspots Wi-Fi gratuits et financés par la publicité. Et si l’entreprise attend toujours l’autorisation officielle de la mairie elle a déjà procédé à des tests sur 170 équipements en collaboration avec la Downtown Alliance, dans le sud de l’ile de Manhattan.

50 à 75 mega par seconde

Car il s’agit là également de diffuser Internet dans des zones de populations plutôt défavorisées où les connexions Internet à domicile ne sont pas toujours légion. La vitesse de connexion offerte par ce type de hotspots est de 50 à 75 méga par seconde indique Jeremy Schneider porte-parole de la Downtown Alliance. Une vitesse de connexion suffisante pour une petite entreprise ou un particulier.

Quant à l’autorisation de la Ville de New York, elle ne devrait plus tarder et Bigbelly compte installer ces nouvelles solutions techniques dès cet automne. Pour mémoire, l’an dernier New York avait déjà autorisé le déploiement de Wi-Fi sur plus de 10 000 vieilles cabines téléphoniques.

A lire aussi

Uber-NY-New-York

A New York, Uber reconnait avoir “sous-payé” ses chauffeurs pendant plusieurs mois

Une “erreur comptable” aurait ainsi permis au groupe Internet “d’économiser” plusieurs dizaines de millions de dollars, mais Uber a assuré qu’il allait rembourser aux chauffeurs concernés les sommes non perçues.

Raspberry

Raspberry Pi Zero W, le nano-ordinateur à 10 euros, Wi-Fi et Bluetooth compris

La gamme Raspberry s'enrichit d'une nouvelle déclinaison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.