Accueil / Décryptage / Live streaming, le grand mercato a commencé!

Attention!..prêts pour le direct?!

Posté par Jean-Louis Aubert sur jeudi 28 janvier 2016

Live streaming, le grand mercato a commencé!

Dans le droit fil des Meerkat et autres Periscope, IBM rachète la plate-forme de diffusion de vidéos en direct Ustream et Facebook lance “Live” pour diffuser des vidéos en ligne et en temps réel à ses amis, depuis son smartphone.

 

Google avait déjà lancé Hangouts. Mais avec l’apparition de Meerkat, à l’occasion du festival South by Southwest (SXSW) à Austin en mars 2015, puis le rachat en août 2015 par Twitter de Periscope, un concurrent direct de Meerkat, nous avons assisté l’an dernier à la montée en puissance du live streaming, comme “nouvelle” forme de diffusion de contenu en temps réel. Avec l’arrivée de Facebook, (et dans une certaine mesure avec le rachat par IBM de Ustream, l’un des acteurs historiques de ce secteur), 2016 promet d’être l’année de son explosion.

Meerkat-PeriscopeAprès avoir testé le service auprès de “célébrités”, Facebook a lancé début décembre sur le marché américain, “Live”. “Live” sera déployée dans le “reste du monde” dans les prochaines semaines, précise Facebook dans un communiqué.  “Live” est une nouvelle fonctionnalité que l’utilisateur peut activer au moment de rédiger, par exemple, un statut Facebook. Elle permet d’enregistrer et de diffuser du contenu vidéo en temps réel à ses amis ou à un cercle de personnes pré-sélectionnées. Une fois la session live (le “live stream”) lancé, le diffuseur peut voir combien de personnes regardent la séquence, recueillir les commentaires et réactions en direct, et vérifier si ses amis (les vrais) sont bien au rendez-vous.

L'équivalent de 14 fois le Stade de France

Car avec “Facebook Live”, contrairement à Periscope et Meerkat dont les productions sont la plupart du temps visionnées par des inconnus, ici le diffuseur s’adresse (s’il le souhaite) à une audience ciblée, pré-définie. Autre intérêt, si les séquences réalisées avec “Facebook Live” ne peuvent pas dépasser trente minutes, elles restent ensuite à disposition de l’auditoire sur le “mur” Facebook du diffuseur, aussi longtemps que celui-ci le souhaite. A contrario, les vidéos réalisées sur Periscope et sur Meerkat n’ont qu’une durée de vie de 24 heures.

Facebook-LiveLes premiers à avoir saisi l’intérêt de cette nouvelle fonctionnalité sont tout naturellement les artistes. A l’instar, en France, de Jean-Louis Aubert. Il y a quelques jours sur Facebook, l’ancien chanteur du groupe Téléphone (et désormais membre des Insus) a lancé une session (d’un peu plus de trente minutes cette fois), sur Facebook Live.

Une session live, à domicile, histoire de répéter quelques morceaux de son répertoire, et de faire partager le tout en direct aux internautes sur sa page Facebook. Et en quelques heures, le chanteur a réuni autour de ce mini-concert l’équivalent de 14 fois le Stade de France (80 000 places) puisque 1 130 000 internautes ont déjà regardé la séquence.

A lire aussi

artificial-intelligence-intelligence-artificielle

NewZilla.NET #4 / Samedi 9 septembre 2017

Chaque semaine NewZilla.NET vous propose une sélection des meilleurs articles (et citations) parus en ligne. Cette semaine: Silicon Valley, Google, Blockchain, Crypto-monnaie, Intelligence artificielle.

intelligence-artificielle

L’intelligence artificielle au risque d’une troisième guerre mondiale

C'est l'une des dernières obsessions d'Elon Musk (P-DG de Space X et de Tesla), et au vu des récentes déclarations de quelques grands leaders internationaux, à commencer par Vladimir Poutine, on ne saurait lui donner tort. 

2 Commentaires

  1. Louis Bertignac a également utilisé ce procédé: il a diffusé le dernier concert de sa tournée en entier sur Facebook et a permis quelques jours auparavant de voir un rappel avec les Insus à la fin de son concert à la Cigale.

  2. Philippe Crouzillacq

    Classe! Merci pour l’info!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.