En continu
Accueil / NewZilla.NET / Tiens, et si on se prenait en selfie sur une baleine morte?

Tiens, et si on se prenait en selfie sur une baleine morte?

PARTAGER CET ARTICLE
Après le paon et le bébé dauphin, voici maintenant venu le tour de la baleine.

 

Un jour peut-être faudra-t-il analyser la propension qu’ont les hommes à se prendre en photo aux côtés d’animaux morts, quand ils ne provoquent pas leur mort dans le seul et unique but de se prendre en photo avec eux…

Cette fois-ci, la scène se passe, lundi 14 mars 2016, sur la plage de Batu Tempeg à Bali (Indonésie). Deux pêcheurs au homard, Negah Sunarta (37 ans) et Nengah Darpa (35 ans) font la découverte d’un baleine qui vient de s’échouer sur le rivage.

Une découverte qui ne tarde pas à attirer les curieux, mais aussi des photographes qui, armés de leurs smartphones, s’empressent de poster leurs “clichés” sur Instagram. Des selfies où ils posent, comme si cela pouvait constituer un quelconque fait de gloire, aux côtés du (ou sur le) cétacé gisant, abandonné, sur le sable.

Voici quelques uns de ces instantanés de la honte.

Une photo publiée par I Gusti Ayu Mirah Pramesti (@mirah.pramesti) le

Ikan paus terdampar di pantai batu tumpeng

Une photo publiée par Comet (@km.comet) le

A lire aussi sur NewZilla.NET

Emmanuel-Macron-selfie

L’addiction aux selfies? Une maladie mentale

Le "selfitis", c’est-à-dire l'addiction aux selfies, vient d'être identifiée comme une véritable maladie mentale par un groupe de chercheurs indiens et britanniques.

Facebook teste l’authentification par selfie

Le réseau social que l'utilisation de la biométrie, et en l'espèce ici de la reconnaissance faciale, est un bon moyen de lutter contre la fraude, et les comptes fantômes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.