Accueil / Emploi / Comment gagner 40 000 dollars par an en ne conduisant pas une Google Car

Comment gagner 40 000 dollars par an en ne conduisant pas une Google Car

C’est une offre d’emploi un peu particulière que vient de diffuser Google, mais elle mérite que l’on s’y attarde…

 

Le groupe Internet recherche, non pas des chauffeurs, mais des passagers, capables de superviser et de rendre compte du bon (ou du mauvais) fonctionnement d’une flotte de Google Cars, le véhicule sans conducteur de Google. Le salaire est de 40 000 dollars par an, pour 40 heures par semaine, soit un salaire de base de 20 dollars de l’heure.

40 mots par minute

A ce tarif, les candidats devront être capable de rédiger une quarantaine de mots par minute, habiter près de la zone d’essai sélectionnée par Google, à savoir près de Chandler dans l’Arizona (aux Etats-Unis), disposer d’un diplôme universitaire, (niveau licence minimum) et d’un casier judiciaire… vierge. Si vous êtes intéressé, vous pouvez faire acte de candidature ici.

A lire aussi

uber-otto-waymo-google

Google réclame 1,8 milliard de dollars à Uber pour violation de brevet

Nouvelles accusations formulées à l'encontre d'Uber. Cette fois-ci, c'est Google qui monte au créneau par l'intermédiaire de Waymo, sa filiale dédiée au développement de voitures autonomes. Google soupçonne Uber d'avoir tiré profit d'un vol "calculé" de secret industriel au centre duquel se trouverait un certain Anthony Levandowski. Cet ancien ingénieur vedette du projet Google Car est accusé d'avoir dérobé près de 14 000 dossiers confidentiels lors de son départ de Google au début de l'année 2016.

artificial-intelligence-intelligence-artificielle

NewZilla.NET #4 / Samedi 9 septembre 2017

Chaque semaine NewZilla.NET vous propose une sélection des meilleurs articles (et citations) parus en ligne. Cette semaine: Silicon Valley, Google, Blockchain, Crypto-monnaie, Intelligence artificielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.