En continu
Accueil / Jeux vidéo / Barbie développe des jeux vidéo

Barbie développe des jeux vidéo

Après une tentative infructueuse en tant qu’ingénieur il y a quelques années, la poupée de référence du groupe Mattel, revient dans le monde de la high-tech, cette fois-ci sous les traits d’une programmatrice de jeux vidéo.

 

En 2014, le groupe Mattel, géant du jouet et « père » de la poupée Barbie, avait tenté un relooking de son produit vedette en la présentant sous les traits d’une ingénieur en informatique, dotée d’un ordinateur portable rose et pour tout dire pas très en phase avec le job.

Barbie gamer
Barbie-jeuvideo
Barbie / Rayon « accessoires »

Aujourd’hui, alors que le débat sur la place des femmes dans l’industrie high-tech, la Silicon Valley et l’économie Internet bat son plein, Mattel revient à la charge, avec une nouvelle Barbie. Cette fois-ci Barbie, est bien plus réaliste et parée pour son job de « game developer ».

Elle a délaissé son ordinateur portable rose pour design plus classique et l’écran affiche même de vrais bouts de code (en l’occurrence du Javascript).

Histoire de prouver que la programmation c’est bien un truc de fille (contrairement à ce que dit cette vidéo Cf. NewZilla.NEt du 20 mai 2016)…

Barbie-jeuvideo

 

A lire aussi

google-Africa-Afrique-Digital-Skills-for-Africa

Google mise sur le numérique en Afrique

Alphabet, la maison mère de Google a récemment confirmé son intention de former un million d’étudiants sur les douze prochains mois dans le cadre de son programme "Talents numériques pour l’Afrique" (« Digital Skills for Africa »).

silicon-valley

#Emploi / Pour de plus en plus d’ingénieurs de la Silicon Valley « ailleurs, l’herbe est plus verte »

Un nombre croissant d’ingénieurs et d’employés de la high-tech et de l’économie Internet décident de tenter leur chance loin de la Silicon Valley, devenue LA région la plus chère des Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.