Accueil / Facebook / Facebook mise sur une mesure d’audience transparente pour conserver la confiance des annonceurs publicitaires

Facebook mise sur une mesure d’audience transparente pour conserver la confiance des annonceurs publicitaires

PARTAGER CET ARTICLE
Après avoir reconnu avoir surestimé (pendant deux ans) le temps moyen de visionnage des séquences et des publicités vidéos diffusées sur sa plate-forme, le réseau social annonce qu’i va faire auditer ses mesures d’audience par un organisme indépendant. Avec un objectif premier: rassurer et conserver la confiance des annonceurs publicitaires.

 

 

En septembre dernier nous évoquions dans ces colonnes les “erreurs de calcul” commises par Facebook dans la mesure de son audience vidéo. Aujourd’hui, le réseau social, revient sur ce dossier et annonce ce qui ressemble en tout point à une “opération transparence”, en la matière.

Facebook va en effet faire auditer par un organisme tiers, le Media Rating Council (MRC), les mesures d’audience qu’il fournit à ses annonceurs publicitaires.

facebook-audience

“Nous nous engageons à un audit afin de vérifier la justesse des informations que nous fournissons à nos partenaires”, a indiqué le réseau social dans un message publié sur son site internet.

Le MRC est un organisme qui fut créé dans les années 1960 à la demande du Congrès américain. Il est aujourd’hui composé d’acteurs du secteur des médias et de la publicité.

Par ailleurs, Facebook (propriétaire de WhatsApp et d’Instagram) envisage également de proposer prochainement aux annonceurs de nouvelles options de paiement liées à la durée effective de visionnage de leurs spots vidéo.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Revue de Presse / Année 2019 / Semaine #3

Chaque semaine, dans une logique de partage et de diffusion d'une information de qualité, NewZilla.NET vous propose une sélection des meilleurs articles parus chez nos confrères. Bonne lecture à tous.

The-social-network-facebook

Aaron Sorkin souhaite une suite à The Social Network

Le scénariste à succès (The West Wing, Steve Jobs, The Newsroom…) pense que tellement de choses “intéressantes et dramatiques” se sont produites depuis la sortie en 2010 de The Social Network, que l’histoire de Facebook mériterait un nouvel opus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.