Accueil / NewZilla.NET / SFR a perdu 138 millions d’euros en 2016

SFR a perdu 138 millions d’euros en 2016

L’opérateur de télécommunications s’apprête, comme il l’avait annoncé à l’automne dernier, à supprimer un tiers de ses effectifs (soit 5000 postes) sur l’année 2017.

Un bénéfice net de 682 millions d’euros en 2015, une perte nette de 138 millions d’euros en 2016, pour l’année 2016 le bilan financier de l’opérateur de télécommunications SFR, rendu public le mercredi 8 mars 2016, ne brille pas par ses performances.

Si les investissements affichent une hausse de 24,5 %, à 2,31 milliards d’euros, sur l’exercice (notamment sur les réseaux très haut débit, 4G ou fibre), l’opérateur de télécommunications qui revendiquait 20,73 millions d’abonnés fixes et mobiles au 31 décembre 2016, aura tout de même perdu l’an passé 752 000 abonnés (512 000 sur le mobile et 240 000 sur le fixe).

sfr

Au niveau social, l’année 2017 s’annonce particulièrement lourde pour SFR puisque comme il l’avait annoncé à l’automne dernier, l’opérateur prévoit de supprimer un tiers de ses effectifs, soit 5000 emplois  (Cf. NewZilla.NET du 2 août 2016), notamment dans le support à la vente, le management intermédiaire et la relation client. Un plan de départ volontaire sera ouvert au printemps.

Le coût du futur plan de restructuration pourrait avoisiner les 800 millions d’euros (Cf. NEwZilla.NET du 7 septembre 2016)

40 MILLIONS D’EUROS. C’est le montant de l’amende que vient d’infliger l’Autorité d la concurrence à l’opérateur de télécommunications SFR. Une amende pour non-respect de ses engagements pris lors de son rachat par Numericable, réalisé en 2014. L’Autorité reproche à SFR de ne pas avoir respecté les engagements relatifs à un contrat de co-investissement dans le déploiement de la fibre jusqu’au domicile (FTTH), signé en 2010 avec son concurrent Bouygues Telecom. L’Autorité reproche à SFR de ne pas avoir respecté les délais de traitement des raccordements et d’avoir réalisé moins de la moitié des raccordements prévus. L’Autorité souligne également « une maintenance dégradée » avec en particulier des « délais de traitement des incidents manifestement excessifs », qui ont pu porter préjudice à Bouygues Telecom. Dans un communiqué, SFR a déclaré contester « la teneur de cette décision totalement à charge, les arguments qui la fondent et le montant de la sanction » et assure qu’il « fera appel de cette décision ». (source AFP).

A lire aussi

Chiffres-du-jour

Les Chiffres Du Net de NewZilla.NET #22

Chaque semaine NewZilla.NET revisite l’actualité en quelques chiffres. A la Une cette semaine : SFR, WikiLeaks, Airbnb et Nintendo Switch.

Expresso NewZilla.NET #18 / Lundi 6 février 2017

L'écho du Net en quelques historiettes sur NewZilla.NET. Aujourd'hui au menu, des noms de domaine et de la SVOD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.