En continu
Accueil / Airbnb / Airbnb rachète Accomable pour mieux accueillir les personnes handicapées

Airbnb rachète Accomable pour mieux accueillir les personnes handicapées

PARTAGER CET ARTICLE

 

Le groupe Internet entend étoffer son offre en matière d’accessibilité. Airbnb prend le contrôle d’Accomable, une startup fondée à Londres en 2015 qui propose aujourd’hui à la location 1100 appartements et maisons dans une soixantaine de pays. 

 

Airbnb vient d’annoncer l’acquisition d’Accomable, une startup fondée  en 2015 qui propose aujourd’hui à la location 1100 appartements et maisons dans une soixantaine de pays.

Pour le groupe Internet, il s’agit avant tout de mettre l’accent sur l’accessibilité des personnes handicapées, une mission à laquelle travaillera, dans les prochains mois pour Airbnb, la petite équipe d’Accomable.

En France, cette startup britannique basée à Londres s’était engagée aux côtés d’Handicap International à l’occasion de l’inauguration de la plate-forme digitale Hizy.org, au service des personnes à besoins particuliers et de leurs aidants.

accomable-founder-Srin Madipalli
Srin Madipalli, co-fondateur d’Accomable.com

 

De par son concept, Accomable rappelle fortement une autre startup, française celle-ci. Lancée en avril 2017, Handivoyage.net est une plateforme collaborative de location de logements adaptés aux personnes handicapées. 

“Handivoyage fonctionne de la même façon que d’autres plateformes de réservation de séjours comme Abritel ou Airbnb. Notre particularité est de ne proposer que des logements accessibles. Il s’agit soit d’hébergements touristiques (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes) labellisés “Tourisme et handicap”, soit de logements de particuliers labellisés, eux, uniquement pour le handicap moteur par notre structure, avec l’aide d’associations locales”, déclare au site Faire Face, Lucas Ghebardt, son jeune fondateur.


Vous avez aimé cette information? Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? Pour continuer à vous informer, en toute indépendance, NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Airbnb-new-york-ny-lobbying

New York oblige Airbnb à communiquer les noms et adresses de ses “hôtes”

De son côté, le groupe Internet réagit en accusant la mairie de New York de corruption et en publiant une liste des membres du conseil de la mairie de New York qui auraient reçu des centaines de milliers de dollars en contributions de campagne de la part de l’industrie hôtelière.

Les petits luxes d’Airbnb

Le groupe Internet va lancer deux programmes haut de gamme, “Airbnb Plus” et “Beyond by Airbnb”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.