Accueil / Apple / L’Arabie saoudite, prochain terrain de jeu d’Amazon et d’Apple

L’Arabie saoudite, prochain terrain de jeu d’Amazon et d’Apple

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Selon Reuters, les deux groupes américains, qui vendent déjà leurs produits via des intermédiaires locaux seraient actuellement en négociations pour officialiser leur entrée dans le pays et contribuer à donner un côté high-tech au Royaume, suivant la volonté du pouvoir en place.

 

Pour Amazon, c’est AWS (la branche “cloud computing” du géant américain) qui est à la manoeuvre précise Reuters, le tout sur un marché aujourd’hui dominé par des acteurs locaux de moindre importance comme STC ou Mobily.

En Arabie saoudite, 70% de la population à moins de 30 ans et passe sa vie sur les médias et les réseaux sociaux.

De son côté, Apple espère décrocher une licence d’exploitation pour un Apple Store à ouvrir si tout va bien à l’horizon 2019.

arabie-saoudite-apple-amazon-saudi-arabia

Sur le marché de la téléphonie mobile, Apple est déjà, selon le cabinet Euromonitor, numéro deux juste derrière Samsung.

Sur son activité historique de commerce en ligne, Amazon a racheté cette année Souq.com, une enseigne basée à Dubaï pour tester le marché saoudien.



Quant au pouvoir saoudien, pas toujours très technophile, il a tout de même déjà investi par l’intermédiaire de son fonds souverain 3,5 milliards de dollars dans Uber (Cf. NewZilla.NET du 3 juin 2016), travaille sur un projet de 500 milliards de dollars pour une ville dirigée par des robots et a signé un partenariat avec le fonds d’investissement japonais SoftBank à hauteur de 45 milliards de dollars.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.