En continu
Accueil / Bitcoin / “Cela va mal finir!”, la prédiction de Warren Buffett à propos du bitcoin et des crypto-monnaies

“Cela va mal finir!”, la prédiction de Warren Buffett à propos du bitcoin et des crypto-monnaies

PARTAGER CET ARTICLE

 

Dans un entretien accordé à CNBC, l’oracle d’Omaha, jure que “jamais il n’achètera un seul bitcoin”. Pendant ce temps-là, Nabilla dispense ses “conseils” d’investissement en matière de bitcoin sur YouTube, et se fait re-cadrer sur Twitter par l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers).

 

Sourire forcé, pas forcément contente d’être là, mais déroulant un argumentaire que l’on devine bien rémunéré, Nabilla s’adresse à sa communauté de fans sur YouTube.

Le message du jour? Des “conseils” en investissement sur le bitcoin et la promotion d’une obscure société spécialisée dans ce domaine et “dont elle connait très bien l’un des dirigeants”.

Il n’a pas fallu bien longtemps pour que la très sérieuse AMF (l’Autorité des Marchés Financiers), sorte de sa réserve et se permette un recadrage expéditif sur Twitter des propos de la starlette de télé-réalité.

Pendant ce temps-là, à l’autre bout du monde, un investissement autrement plus avisé donnait lui aussi son avis sur le bitcoin et l’engouement actuel autour des crypto-monnaie.

bitcoin

Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision CNBC, l’oracle d’Omaha, et aujourd’hui milliardaire grâce à sa vista en matière de placements boursiers, affirme “qu’il n’achètera jamais un seul bitcoin” et que tout cela “va mal finir”.

"Une escroquerie qui va mal finir"

Les commentaires de Warren Buffett viennent ainsi conforter ceux du prix Nobel d’économie, Jean Tirole qui estimait il y a peu que le bitcoin était “une pure bulle” (spéculative).

De son côté, Jamie Dimon, le patron de JP Morgan, l’une des premières banques américaines, après avoir estimé (lui aussi) que le bitcoin était une escroquerie qui allait mal finir, et “qu’il n’hésiterait pas à licencier sur le champs les traders qui viendraient à passer des ordres sur le bitcoin est finalement revenu sur ses propos, sous la pressions des moqueries et des railleries, pas forcément bien avisées pour autant, subies sur les réseaux sociaux.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Vers un encadrement juridique des ICO

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a rendu publique les conclusions de sa consultation sur les Initial Coin Offerings (ICO), cette nouvelle manière de lever de fonds en émettant des jetons numériques (tokens) le plus souvent acquis en crypto-monnaies.

Le Venezuela lance sa propre crypto-monnaie dans un climat de défiance économique

Le Pétro (c’est le nom de cette nouvelle “monnaie” virtuelle) devrait être utilisé pour lutter contre l’inflation. Un petro vaudra 60 dollars, c’est-à-dire tout juste le prix d’un baril de pétrole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.