En continu
Accueil / NewZilla.NET / Electro-hypersensibilité / Les étonnants diagnostics du Pr Belpomme

Electro-hypersensibilité / Les étonnants diagnostics du Pr Belpomme

PARTAGER CET ARTICLE

 

Le Conseil national de l’ordre des médecins a lancé une procédure disciplinaire à l’encontre de ce cancérologue de 74 ans et l’accuse d’établir des diagnostics qui ne reposent sur aucune donnée scientifique validée.

 

D’un côté des usagers d’EDF qui (ils sont nombreux), ne souhaitent pas voir installés dans leur environnement proche de compteurs communicants Linky.

De l’autre, le Dr Jacques Lambrozo, un ancien directeur du service des études médicales d’EDF qui voit affluer sur son bureau des certificats médicaux de «contre-indication à la pose» de compteurs Linky.

Des certificats qui, après étude détaillée, sont pour une bonne moitié d’entre eux établis par un cancérologue de 74 ans, le Pr Dominique Belpomme.

La raison invoquée par ce praticien, la présence chez les sujets concernés d’un «syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques», non reconnu par la communauté scientifique et médicale.

electrosensibilite-linky-belpomme

Il n’en fallait pas plus pour que le Conseil national de l’ordre des médecins prennent les choses en main et dépose plainte (ce qui fut fait en mars 2017) devant la chambre disciplinaire de première instance d’Ile-de-France, révèle l’Agence de Presse Médicale (APMnews).

Depuis septembre 2009, relate Le Figaro, Dominique Belpomme assure une consultation de «médecine environnementale» à la clinique Alleray-Labrouste à Paris.

Une fois par semaine, il reçoit, entre autres, des personnes imputant leurs problèmes de santé aux champs électromagnétiques, et il leur délivre des certificats médicaux attestant d’un «syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques».

Un terme que seul le médecin utilise et qui ne s’appuie sur aucune publication scientifique.


Vous avez aimé cette information? Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

2 Commentaires

  1. Bonjour, Je pense que vous faites erreur : les symptômes d’Intolérance Environnementale Idiopathique aux Champs ÉlectroMagnétiques (IEI-CEM) sont bien reconnus par l’OMS. Mais “idiopathique” signifie qu’on n’en connait pas l’origine. Ce sont les personnes dites électrosensibles – et le professeur Belpomme -, qui attribuent ces symptômes aux ondes électromagnétiques. De nombreuses études (en double aveugle, notamment), ont montré qu’il n’y avait aucun lien entre ces symptômes et les ondes électromagnétiques. Les symptômes pourraient avoir une origine psychosomatique (phobie es ondes). Malheureusement, il est difficile de vérifier cette hypothèse car les associations d’électrosensibles refusent de participer à des études allant dans ce sens.

  2. Bonjour,
    je travaille dans l’informatique. Plutôt geek, je ne pense pas avoir une phobie des ondes et du matériel qui va avec. C’est même plutôt l’inverse ! Et pourtant… Je suis devenu électro-sensible. Plus précisément, j’ai des symptômes très gênants si je suis exposé plusieurs jours durant aux émissions basses-fréquences du réseau électrique domestique (50 Hz). Et les mêmes symptômes apparaissent au bout de quelques minutes si je suis trop proche (moins de 4 m) d’un émetteur wifi.

    Donc : si vous ne souffrez pas face à ce genre d’exposition, merci de ne pas taxer de “phobique” toute personne qui émettra le moindre doute 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.