Revue de presse
Accueil / Google / Google France a payé 17 millions d’euros d’impôt en 2018

Google France a payé 17 millions d’euros d’impôt en 2018

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Une imposition sur les bénéfices réalisés, en attendant de s’acquitter de la nouvelle “taxe GAFA” basée sur le chiffre d’affaires.

 

Bonne nouvelle… la filiale française de Google a payé en 2018, 20% d’impôt de plus qu’en 2017.

Mauvaise nouvelle… puisqu’il s’agit ici d’un impôt sur les bénéfices réalisés, Google France n’a payé que 17 millions d’euros d’impôt en 2018.

Au niveau mondial, Google a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 136 milliards de dollars en 2018 (contre 109 milliards de dollars en 2017). 

google

Cependant, en France, la situation est bien différente, et en comparaison de ces données le chiffre d’affaires réalisé par Google France peut sembler lilliputien.

L’explication est simple, légale, amorale et totalement désarmante.



Google-taxe

Si la France est un marché important pour Google, les 411 millions d’euros réalisé par Google France correspondent aux prestations de services réalisées pour le compte de la maison mère, notamment la holding irlandaise Google Ireland Limited qui enregistre les factures des clients français.

Quand dans le même temps, le chiffre d’affaires généré par Google sur le marché publicitaire français représente, lui, plusieurs milliards d’euros.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.