Revue de presse
Accueil / Deliveroo / Les coursiers-livreurs protestent contre la nouvelle grille de rémunération mise en place par Deliveroo

Les coursiers-livreurs protestent contre la nouvelle grille de rémunération mise en place par Deliveroo

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Le groupe britannique de livraison de repas a informé lundi 29 juillet les coursiers-livreurs qui travaillent avec sa plate-forme d’une évolution significative de leur grille de rémunération, évolution synonyme pour nombre d’entre eux de baisse de revenus.

 

Paris, Grenoble, Nice, Tours, Nantes, Toulouse, Besançon… Un peu partout en France les coursiers-livreurs “indépendants” qui travaillent avec la plate-forme de livraison de repas, Deliveroo, ont décidé de se faire entendre.

L’objet de leur colère? La nouvelle grille de rémunération mise en place unilatéralement (comme à son habitude) par le groupe britannique le 29 juillet dernier.

Deliveroo

En 2016, Deliveroo mettait fin à la tarification à la course pour les nouveaux livreurs…

En 2017, Deliveroo généralisait le paiement à la course à tous les coursiers (les “riders”, dans le vocabulaire très “start-up nation” de Deliveroo) travaillant avec la plate-forme…

En 2018, Deliveroo choisissait de rémunérer les courses selon la distance parcourue…

En 2019, Deliveroo décide désormais d’évaluer les courses réalisées en temps estimé et non plus en kilomètres.

Problème, selon Jérôme Pimot, co-fondateur du du Collectif des livreurs autonomes de Paris (“Clap 75“), pour les livreurs, parfois en situation de précarité absolue, la perte de rémunération pourrait atteindre les 30%.

Au contraire,  Deliveroo (jamais en manque d’arguments), la nouvelle grille de rémunération favorise les courses de longue distance, 70% des livreurs souhaitaient que les tarifs des commandes s’adaptent mieux aux caractéristiques de la prestation et désormais plus de la moitié des commandes (54% pour être précis) devraient être plus justement rémunérées.

Chez Deliveroo, la communication institutionnelle est un exercice plus facile qu’il n’y parait, puisqu’il consiste avant tout à faire les questions et les réponses…

Ce qui est pratique quand on “travaille” avec des coursiers indépendants qui faute d’être reconnus comme salariés, peuvent très facilement être mis devant le fait accompli.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.