En continu
Accueil / NewZilla.NET / NewZilla.NET Week-End #4 / 19 novembre 2017

NewZilla.NET Week-End #4 / 19 novembre 2017

Echos du Net, levées de fonds, petites phrases, tout ce qu’il ne fallait pas manquer (ou presque) cette semaine sur NewZilla.NET. Aujourd’hui au menu : Uber, Tolkien, Le Seigneur des Anneaux, Amazon, Airbnb, Bill Gates et la maladie d’Alzheimer.

 

  • 10 MILLIARDS DE DOLLARS / Soit 14% du capital. C’est le montant de la participation que s’apprête à prendre dans le groupe Internet Uber, Softbank, propriété du milliardaire Masayoshi Son, et maison-mère de Sprint, le troisième opérateur de télécommunications aux Etats-Unis.

Uber, qui n’est toujours pas rentable et toujours pas coté en bourse, était toutefois valorisé lors de son dernier tour de table à 68 milliards de dollars.

 

  • 200 MILLIONS DE DOLLARS / C’est le montant de la somme que vient de débourser Amazon Studios pour décrocher les droits d’adaptation “TV” du Seigneur des Anneaux, la saga culte signée par J.R.R. Tolkien.

La trilogie cinématographique (de 9 heures) de Peter Jackson n’aura donc pas suffit. Les fans doivent maintenant s’attendre à une déclinaison en une série TV de plusieurs saisons de leur livre préféré.

 

  • 301 MILLIONS DE DOLLARS / C’est le montant pour lequel Amazon vient de céder à son partenaire chinois Beijing Sinnet, une partie (et non la totalité) de ses activités de cloud computing AWS en Chine.

Cette opération était nécessaire pour se conformer aux dernières évolutions législatives locales qui resserrent un peu plus de la contrôle sur le stockage des données personnelles. (source TechCrunch).

 

  • 100 MILLIONS DE DOLLARS / C’est la partie de sa fortune que le milliardaire américain et co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, a décidé de consacrer à la recherche pour lutter contre la maladie d’Alzheimer.

50 millions de dollars au Dementia Discovery Fund, un fonds public-privé qui finance des recherches innovantes sur la maladie d’Alzheimer. 50 autres millions seront répartis entre plusieurs start-up qui se consacrent à la cause. (source Bill Gates).

 

  • 120 / C’est désormais la limite, fixée par la Ville de Paris, de la durée annuelle de location des logements dans le centre de la capitale.

Pour ce conformer à cette disposition, le groupe Internet Airbnb a donc annoncé mardi 14 novembre 2017, qu’à compter du 1er janvier 2018, il limiterait automatiquement sur son site à 120 jours les locations dans le centre de Paris. Seront exonérés de cette mesure les loueurs professionnels ou autres hôteliers ayant recours à Airbnb, à condition de se signaler en remplissant un formulaire spécial.

NewZilla.NET a besoin de vous

Depuis 2010, NewZilla.NET est fidèle à sa promesse originelle et à un concept aussi simple que nécessaire: faire respirer l’information, en particulier cette actualité liée aux « nouvelles technologies » dont la production ne cesse de s’abîmer dans une course effrénée et irréfléchie à la mise en ligne.

Depuis 2010, NewZilla.NET est fidèle à sa promesse éditoriale: publier (sans souci d’exhaustivité) ce qui nous apparaît comme étant pertinent, vous fournir – avec les modestes moyens qui sont les nôtres – une information fiable, une information sourcée, une information qui tourne le dos aux supputations, à la rumeur et aux effets d’annonce.

Et depuis 2010, vous êtes au rendez-vous.

Comme vous le savez peut-être, NewZilla.NET est un site d’information indépendant. NewZilla.NET n’est pas une agence de communication déguisée en site d’information, NewZilla.NET n’appartient ni à un grand groupe média, ni à un opérateur télécom.

  1. NewZilla.NET, et c’est une question de principe, ne touche aucun argent public.
  2. NewZilla.NET n’est pas financé par le « Fonds Google pour l’innovation numérique de la presse ».
  3. NewZilla.NET ne dispose pas d’un carnet d’adresses qui lui permette en un claquement de doigts de réaliser une levée de fonds de plusieurs millions d’euros pour s’assurer (en toute dépendance) un avenir, en se détournant de toute notion d’équilibre et de rentabilité financière.
  4. NewZilla.NET n’achète pas de faux « likes » ou de faux « fans » sur Facebook, de faux « followers » sur Twitter, ou de faux « abonnés » sur Instagram pour « booster » artificiellement sa popularité sur les réseaux sociaux. 
  5. NewZilla.NET n’utilise pas de « bots » sur Twitter, ces faux comptes qui relaient automatiquement un article dès sa publication.
  6. NewZilla.NET ne fait pas non plus travailler ses rédacteurs bénévolement et/ou pour la gloire de pouvoir signer un papier.
  7. NewZilla.NET ne base pas la publication de ses articles et le choix des sujets traités sur un algorithme qui s’emploie studieusement à prédire ce qui fera de l’audience et ce qui n’en fera pas.
  8. NewZilla.NET n’exploite pas un bataillon de stagiaires chargé(e)s de rédiger entre 5 à 10 articles par jour pour une « gratification » de quelques centaines d’euros par mois.
  9. NewZilla.NET a fait le choix de ne pas délocaliser sa production éditoriale à l’autre bout du monde, certes à moindres coûts, mais sans aucune garantie de qualité. 

Voilà, la liste est un peu longue, mais ce sont des éléments qui, nous le croyons, méritaient d’être précisés en toute transparence.

Pour toutes ces raisons, pour continuer à produire une information de qualité et parce que nous tenons à conserver cette intégrité et cette liberté de ton éditoriale qui font que vous prenez aujourd’hui, nous l’espérons, plaisir à nous lire, NewZilla.NET a besoin de vous et de votre soutien.

NewZilla.NET a besoin de vous en tant que lecteur, NewZilla.NET a besoin de vous en tant que citoyen, NewZilla.NET a besoin de vous en tant que garant du pluralisme de l’information.

Alors « MERCI » ! Merci à vous pour votre fidélité, et merci à vous pour votre soutien à NewZilla.NET.

Votre fidélité et votre soutien nous obligent.





 

A lire aussi

amazon-echo-alexa

Amazon Alexa, de l’assistant personnel à la plateforme publicitaire?

Selon CNBC, le groupe Internet discuterait déjà de cette possibilité avec un grand groupe comme P&G (Procter & Gamble).

Airbnb

Payer en plusieurs fois sur Airbnb

Avec sa nouvelle fonctionnalité “Pay Less Up Front”, le groupe Internet permet aux utilisateurs de sa plateforme d’échelonner le règlement de leurs frais de location.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.