En continu
Accueil / NewZilla.NET / WhatsApp Gold, le scam qui menace des centaines de millions de mobinautes

WhatsApp Gold, le scam qui menace des centaines de millions de mobinautes

PARTAGER CET ARTICLE
Ce message récemment reçu par des utilisateurs de WhatsApp, pour une mise à jour on ne peut plus imaginaire de l’application de messagerie instantanée, est une arnaque qui installe des malwares, c’est-à-dire des logiciels malveillants, sur votre smartphone.

 

WhatsApp Gold, attention danger!

En théorie, ce message déjà diffusé auprès de plusieurs milliers d’utilisateurs de l’application de messagerie instantanée outre-Manche, rapporte le quotidien (désormais en ligne) The Independent, promet moyennant un simple clic de votre part vers un site Internet, de mettre à jour WhatsApp, et de vous donner accès à des fonctionnalités jusqu’ici réservées à quelques “happy few” et autres “célébrités”.

En cela, ce scam c’est-à-dire cette arnaque, s’inspire d’un exemple bien réel, celui du lancement du service de streaming Facebook Live, qui dans un premier temps était bel et bien réservé aux “célébrités”.

whatsappgold-scamMais la comparaison s’arrête là. Parmi les fausses fonctionnalités proposées par WhatsApp Gold, qui rappelons-le à toutes fins utiles n’a rien à voir avec WhatsApp, l’application propriété de… Facebook, on retrouve la possibilité, toute fictive d’envoyer plusieurs centaines de messages en un clic, de nouveaux emojis, mais aussi et c’est là où l’arnaque devient plus vraisemblable, des appels vidéo (une fonctionnalité sur laquelle WhatsApp plancherait actuellement) et plus de sécurité (un objectif un peu difficile à tenir surtout quand on sait, comme nous vous l’indiquions récemment, que WhatsApp, vient d’introduire le cryptage des données transmises sur son application).

Vol de données personnelles

Si vous recevez ce message, et si vous décidez de cliquer sur le lien qui vous est proposé, voici ce qu’il risque de vous arriver. Tout d’abord, votre application WhatsApp ne sera en aucun cas mise à jour. Ensuite, le lien sur lequel vous aurez cliqué installera insidieusement, un (ou plusieurs) malware, c’est-à-dire des logiciels malveillants sur votre smartphone.

Des malwares qui serviront aux cyber-criminels qui les contrôlent à vous dérober vos données personnelles, à suivre vos habitudes de navigation de sites ou de consultation d’applications, voire tout simplement à vous suivre, vous et votre smartphone, physiquement à la trace, grâce à la géolocalisation. Alors, un seul conseil, surtout ne cliquez-pas !

A lire aussi sur NewZilla.NET

Tinder contraint de corriger une faille de sécurité majeure

Selon des chercheurs en sécurité informatique il suffisait de connaître le numéro de téléphone d’une personne pour prendre le contrôle de son compte Tinder et accéder à l’ensemble des conversations menées sur l’application.

Des agents de la DGSE localisables grâce à l’application de running Strava

Selon Le Canard Enchaîné, qui révèle cette embarrassante affaire dans son numéro du 21 février, des agents de la DGSE ont continué à utiliser à leurs risques et périls, mais aussi à ceux de leur service, l’application de running et de fitness Strava, déjà mise en cause pour permettre de divulguer la localisation secrète de bases militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.