En continu
Accueil / Apple / Après WhatsApp Business de Facebook, Apple s’apprête à lancer Business Chat

Après WhatsApp Business de Facebook, Apple s’apprête à lancer Business Chat

PARTAGER CET ARTICLE

 

Les applications de messagerie instantanée mettent le cap sur le monde de l’entreprise.

 

Permettre aux entreprises de communiquer plus facilement avec leurs clients depuis iMessage, tel est l’objectif affiché de Business Chat.

Cette nouvelle fonctionnalité sera lancée au printemps prochain par Apple.

Au menu notamment, des prises de rendez-vous professionnel(le)s, mais aussi la possibilité d’acheter directement un produit en ligne via Apple Pay, le système de paiement sur mobile d’Apple.

En terme de relation client, il semble bien qu’Apple se rapproche (avec peut-être à terme la création d’univers gérés par les marques elles-mêmes) de ce qui se fait déjà sur WeChat, l’une des applications les plus utilisées en Chine. 

WeChat fait actuellement ses premiers pas en Europe, notamment en Italie avec le lancement de WeChat Pay, un système de paiement destiné à simplifier la vie des touristes chinois qui visitent le pays.

business-chat-apple

Quant à WhatsApp (propriété de Facebook), l’une des applications de messagerie instantanée les plus utilisées au monde, elle a récemment lancé, dans un premier temps sur Android et dans quelques pays seulement (Indonésie, Mexique, Italie, Royaume-Uni, États-Unis), WhatsApp Business, une version ciblant notamment les PME qui souhaitent communiquer en direct avec leurs clients.

En pratique, cette nouvelle version, et cette nouvelle évolution de WhatsApp permet aux entreprises de créer leur propre profil professionnel, indique WhatsApp sur son blog.

Des profils sur lesquels elles peuvent mentionner des informations utiles telles que l’adresse d’un site web, ou d’une présence sur les réseaux sociaux (à commencer bien évidemment par Facebook).

A terme, les entreprises pourraient également disposer de comptes vérifiés, comme ce fut le cas sur Twitter avant que le réseau social, incapable de réagir face à certaines dérives, n’abandonne cette fonctionnalité.

Par ailleurs, les entreprises pourront accéder aux statistiques de leur compte et y laisser, le cas échéant un message d’absence ou encore des réponses préenregistrées.


Vous avez aimé cette information? Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Tinder contraint de corriger une faille de sécurité majeure

Selon des chercheurs en sécurité informatique il suffisait de connaître le numéro de téléphone d’une personne pour prendre le contrôle de son compte Tinder et accéder à l’ensemble des conversations menées sur l’application.

Twitter se résout (enfin) à lutter contre les bots et les spams

Le réseau social publie tout un lot de nouvelles règles destinées à endiguer l’influence par trop importante des "bots", ces programmes informatiques qui servent à gonfler artificiellement et frauduleusement la diffusion d’un message ou l’audience d’un compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.