En continu
Accueil / NewZilla.NET / Skype for Business, des conversations bientôt traduites en 40 langues

Skype for Business, des conversations bientôt traduites en 40 langues

Dès la fin de l’année, une version beta de Skype for Business permettra de bénéficier d’une traduction audio et écrite, en temps réel, des propos tenus sur le service de voix sur IP.

 

Quelque peu titillé dernièrement par des services comme Slack ou Hipchat, Microsoft (propriétaire de Skype) fait le forcing pour imposer son service de voix sur IP en entreprise.

Ainsi, dès la fin de l’année 2016, Skype for Business va-t-il intégrer, en version beta une nouvelle fonctionnalité qui risque bien de faire tomber ce qu’il est convenu d’appeler les « barrières de la langue ».

Webinars

Skype Meeting permet déjà à un nombre limité d’intervenants de s’adresse à une audience de près de 10 000 personnes dans le cadre de webinars, ou de séminaires d’entreprise.

Le programme offrira d’ici quelques mois la possibilité d’écouter ou de lire la traduction en temps réel (et en 40 langues) des propos tenus par des interlocuteurs à l’autre bout du monde. Cette nouvelle fonctionnalité sera basée sur la technologie de Microsoft Bing Translator.

 

A lire aussi

Internet-browser-cookies-donnees-personnelles

La presse craint une pénurie de cookies

Une trentaine d’éditeurs de presse adressent une lettre ouverte au Parlement européen et au Conseil de l’UE, demandant la révision d’un projet de règlement sur les données personnelles qu’ils considèrent dangereux pour le “modèle-économique-de-la-presse-en-ligne”, c’est-à-dire pour les revenus publicitaires de la presse sur Internet

Expresso NewZilla.NET #24 / Samedi 18 mars 2017

L’écho du Net en quelques historiettes, petites phrases et citations sur NewZilla.NET. Aujourd’hui au menu: Mark Zuckerberg et Priscilla Chan, Facebook, Airbnb, Mozilla Pocket, Atos, Deezer, Linux, bitcoin...

Une réponse

  1. Très bonne initiative de la part de Microsoft, un bon point pour eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.