En continu
Accueil / NewZilla.NET / L’addiction aux selfies? Une maladie mentale

L’addiction aux selfies? Une maladie mentale

PARTAGER CET ARTICLE

 

Le “selfitis”, c’est-à-dire l’addiction aux selfies, vient d’être identifiée comme une véritable maladie mentale par un groupe de chercheurs indiens et britanniques.

 

Quel est votre degré d’addiction aux selfies? Vous en prenez pour régler vos achats? Pour vous identifier sur Facebook? Ou juste pour poser devant une baleine morte?

Selon une étude réalisée par l’université de Nottingham Trent au Royaume-Uni et la Thiagarajar School of Management en Inde il existe trois degrés d’addiction aux selfies : à risque (prendre des photos de soi-même au moins trois fois par jour sans les poster sur les réseaux), sévère (prendre des photos de soi-même au moins trois fois par jour et toutes les poster sur les réseaux) et chronique (une envie incontrôlable de prendre des photos de soi-même tout au long de la journée, et les poster ensuite sur les réseaux plus de six fois par jour).

Emmanuel-Macron-selfie

Pour les chercheurs, l’addiction aux selfies relève de la maladie mentale.

“Typiquement, les personnes qui souffrent de cette condition ont très peu confiance en eux et essayent de s’intégrer au groupe de leurs pairs”, explique le chercheur Janarthanan Balakrishnan The Independent. “Ils peuvent manifester des symptômes similaires à d’autres comportements potentiellement addictifs.”


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.