Revue de presse
Accueil / Netflix / Netflix / Annulations en série

Netflix / Annulations en série

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Après une disparition emblématique comme celle de Sense8, depuis deux mois, Netflix a décidé d’annuler et/ou de ne pas reconduire cinq séries The OA, Tuca & Bertie, Designated Survivor, She’s Gotta Have It et Chambers.

 

Où va Netflix? Les utilisateurs  de la plateforme de streaming vidéo s’interrogent au moment même où ce secteur se prépare à de multiples bouleversements et où la croissance de Netflix semble marquer une forte pause.

Tuca & Bertie, Designated Survivor, She’s Gotta Have It, Chambers et maintenant OA.

L’annonce faite, lundi 5 août 2019, sur Instagram par Brit Marling de la non-reconduction de la série OA pour une troisième saison a pris les fans de vitesse et désarçonné plus d’un analyste. 

Car cette annonce intervient dans un contexte particulier, et la stratégie de Netflix apparaît à certains comme étant de plus en plus risquée.

Il y a quelques semaines le groupe internet américain avait déjà dévissé en bourse suite à la publication de résultats en demi-teinte.

130 000 abonnés perdus aux Etats-Unis

Entre avril et juin 2019, Netflix n’a enregistré (au niveau mondial) que 2,7 millions de nouveaux abonnés, et a même perdu près de 130 000 abonnés sur le marché américain.

Au second trimestre le bénéfice net de Netflix a chuté de 29% à 271 millions de dollars pour un chiffre d’affaires total de 4,92 milliards de dollars.

Netflix

Et la situation pourrait ne pas véritablement s’arranger dans les mois à venir sur le marché américain.

En effet, selon une étude du cabinet 7Park Data, 80% du temps passé sur Netflix aux Etats-Unis est consacré à visionner des contenus sous licence, c’est-à-dire n’ayant pas été produits par Netflix.

13 milliards de dollars d'investissement

Paradoxalement, pour les utilisateurs de Netflix il semble bien qu’il n’y ait pas que Stranger Things, La Casa de papel, Orange Is The New Black ou The Crown dans la vie…



Or les contenus de licence sont appelés à très court terme à se faire beaucoup plus rare sur Netflix, qui va bientôt perdre des séries comme The Office ou Friends, sans compter les lancements prochains d’acteurs comme Disney, ou Apple sur le marché du streaming vidéo.

Bien malin qui peut dire aujourd’hui si les 13 milliards de dollars que Netflix entend investir cette année dans ses propres productions suffiront à sauver le navire et à rassurer les investisseurs.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.