Revue de presse
Accueil / Emploi / Pôle emploi, agent recruteur de Deliveroo et d’Uber Eats

Pôle emploi, agent recruteur de Deliveroo et d’Uber Eats

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Selon Le Monde, Pôle emploi a récemment publié plusieurs annonces afin de recruter des livreurs pour Deliveroo et Uber Eats. Ces deux applications spécialisées dans la livraison de repas ont recours à des coursiers utilisant le statut d’auto-entrepreneur.

 

Comment sortir des chercheurs d’emploi des statistiques officielles et par voie de conséquence contribuer à faire baisser le chômage?

Selon Le Monde, Pôle emploi pensent avoir trouvé la réponse, une réponse simple voire simpliste…

En proposant à des chercheurs d’emploi de rejoindre les rangs des collaborateurs zélés et précarisés d’applications spécialisées dans la livraison de repas.

L’idée? Proposer aux heureux élus, comme à Dax (Landes), de devenir “coursier partenaire indépendant Uber Eats”.

Autre lieu, autre formulation…

“Vous cherchez un complément de revenus ou une activité à temps plein, avec la liberté d’exercer quand et où vous le voulez ?” demande l’agence Pôle emploi de Vierzon dans un post Facebook du mois de juin repéré par Le Monde.

Plusieurs annonces de ce type auraient ainsi été partagées sur les pages Facebook des différentes agences régionales de Pôle emploi.

uber-eats-deliveroo-pole-emploi

Interrogé par Le Monde, le service communication de Pôle emploi confirme qu’il existe actuellement une cinquantaine d’offres de ce type.

Dans un registre connexe sur son site Emploi Parlons Net, Pôle emploi affirme qu’Uber (et non Uber Eats) est  “fortement créateur d’emplois” et “permet à des gens d’essayer sans engagement financier lourd un métier sans forcément être obligé de continuer à l’exercer s’il ne leur convient pas”.

Les livreurs travaillant pour ces différentes applications sont souvent indépendants et sous le statut d’auto-entrepreneur.

Ils ne bénéficient ainsi d’aucun minimum salarial, d’aucune complémentaire santé et ne pourront pas toucher d’indemnités chômage.

Des conditions de travail de rêve dont Pôle emploi se fait un devoir d’assurer la promotion, tout en ne les appliquant bizarrement pas à ses collaborateurs.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.